En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Jeudi 11 février, 18h30
Lecture musicale | Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Anne Rauturier : récitante • Malou Oheix : chant et piano

Ce texte est une confession et un cri, celui de Darina al-Joundi, née en 1968 au Liban d'une mère libanaise chiite, et d'un père journaliste et écrivain syrien farouchement laïc, rebelle à toute oppression. Darina raconte la folie de la guerre civile qui a ravagé le Liban durant dix sept ans et qui lui a donné à vivre ses plus beaux amours et ses pires désillusions.

Récit de vie, récit de femme, récit d’émancipation, "Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter" alterne gravité, drôlerie, violence… et témoigne d’une magnifique et contagieuse pulsion de vie. Dans cette lecture-concert, Anne Rauturier et Malou Oheix font dialoguer le texte avec des chansons de Nina Simone, ainsi que les voix de Fairouz et Mahmoud Darwich, composant un véritable hymne à la liberté.

"Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter" de Darina al-Joundi (co-écrit avec Mohamed Kacimi), publié chez Actes Sud

Auditorium du Conservatoire de Nantes
Durée de la lecture musicale : 1h

Cette lecture musicale n'est pas adaptée aux enfants de moins de 12 ans


En savoir + : Covid 19 – Quel accueil pour les représentations publiques ?

Aller sur le site de la Ville de Nantes