En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Jeudi 18 novembre, 18h30
Quatuor Akilone | Berg, Chausson

Quatuor Akilone_Emeline Concé : violon • Elise de Bendelac : violon • Perrine Guillemot : alto • Lucie Mercat : violoncelle

 

Alban Berg : Quatuor opus 3
Ernest Chausson : Quatuor, op. 35

Le Quatuor à cordes opus 3 d'Alban Berg peut être considéré comme une des œuvres fondatrices de la seconde école de Vienne. Il fut composé en 1910 - alors qu'Alban Berg est âgé de vingt-cinq ans - et fût le premier quatuor à cordes qu’il admit à son catalogue. Il s'appuie sur le modèle d'une écriture dodécaphonique non sérielle, apprise chez son maître Arnold Schoenberg dont il admirait « la plénitude du langage musical et l’absence de contrainte, la puissance et l’assurance du discours, l’élaboration soignée et l’originalité significative ».

Œuvre oubliée, le quatuor de Chausson a été composé quelques années avant celui de Ravel. Le compositeur est mort accidentellement, laissant le final inachevé que Vincent d’Indy a complété à partir d’esquisses laissées par ce dernier. Cette œuvre rend compte de l’esprit musical dans le Paris d’avant-guerre,  longues phrases raffinées et toutes en couleurs.

Auditorium du Conservatoire
Durée du concert : 1h

Ce concert n'est pas adapté aux enfants de moins de 7 ans

Le Quatuor Akilone a souhaité jouer le Quatuor opus 3 d'Alban Berg à la place du Quatuor n°2 de Ligeti, comme précédemment annoncé. Veuillez nous excuser pour cette modification - qui vous fera néanmoins découvrir une autre œuvre majeure du 20ème siècle.

 


En savoir + : Covid 19 – Quel accueil pour les représentations publiques ?

Aller sur le site de la Ville de Nantes