En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Jeudi 25 mars, 18h30
Duo chant - piano | Sehnsucht : la nostalgie de l’avenir

Isabel Soccoja : voix • Chara Iacovidou : piano

Beethoven : Sehnsucht (WoO134 n°4),  Adelaïde
SchubertSehnsucht (D.877/4), Du bist die Ruh (D.776),  Abendstern (D.806)
-12 Ländler, piano (extraits)
Brahms : WoO33 Deutsche Lieder : Mein Mädel hat einen Rosenmund (n°25), Da unten im Tale (n°6)
- Intermezzo Op.118, n°2, piano
Berg : Sonate op.1, piano
- Jugendlieder Sehnsucht I-II-III

Wolf : Mignon Lieder : Nur wer die Sehnsucht kennt, Kennst du das Land ?

Motif récurrent de la poésie romantique allemande, le mot Sehnsucht semble ne pas avoir d’équivalent dans d’autres langues européennes. Souvent traduit en français par « nostalgie », la Sehnsucht n’est cependant pas tournée vers le passé,  mais regarde plutôt vers l’avenir, vers le lointain ; elle exprime plutôt une aspiration, un désir sublimé, une quête de l’inconnu.

Terreau fertile pour l’inspiration de compositeurs tels que Beethoven, Schubert, Brahms, Wolf ou Berg, cet état d’âme semble avoir une résonance singulière dans la situation actuelle, où nous avons tous cette « nostalgie de l’avenir », celui qui nous manque, qu’on imagine, et qu’il nous reste à inventer…

 

Auditorium du Conservatoire de Nantes
Durée du concert : 1h

Ce concert n'est pas adapté aux enfants de moins de 7 ans


En savoir + : Covid 19 – Quel accueil pour les représentations publiques ?

HMJ Sehnsucht 2021

Aller sur le site de la Ville de Nantes