En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Jeudi 28 novembre, 18h30
Quintette et quatuor romantiques

Sébastien Christmann : violon • Gaëlle Christmann : violon •  Bertrand Naboulet : alto •  François Gosset : violoncelle • Nathalie Ambert : piano

Felix Mendelssohn : Quatuor en fa mineur, op.80
Johannes Brahms : Quintette pour cordes et piano en fa mineur, op.34

Voici deux compositeurs majeurs du 19e siècle caractérisés par leur faculté de synthèse entre tradition classique et romantisme.
L’opus 80 de Mendelssohn, requiem pour sa sœur Fanny, est le cri d’un homme désespéré. Composée quelques mois avant que lui-même ne soit emporté par la maladie, cette œuvre d’une noirceur atypique est un testament musical poignant.
Maintes fois remaniée sous l’amicale impulsion de Clara Schumann, la partition de l’opus 34 de Brahms connût une longue genèse. Miracle d’équilibre entre cordes et piano, couleurs sonores et lignes mélodiques, elle s’inscrit dans une filiation directe avec Beethoven et Schubert.

Auditorium du Conservatoire de Nantes
Durée du concert : 1h

Ce concert n'est pas adapté aux enfants de moins de 6 ans

Aller sur le site de la Ville de Nantes